E-shop
Voir le panier «1 kilo – Lingot d’or» a été ajouté à votre panier.

20 FRF – Pièce en or

Poids: 6,45 grammes

342,00 

Le 20 francs français est une pièce d’or historique, frappée d’une pureté de 90% (21,6 carat), qui contient 5,8 grammes de l’or pur. Le 20 FRF est une pièce populaire selon numismates et investisseurs et est un vrai classique.

1 en stock

Catégorie :

Description

Le 20 francs français est une pièce d’or historique, frappée d’une pureté de 90% (21,6 carat), qui contient 5,8 grammes de l’or pur. Le 20 FRF  est une pièce populaire selon numismates et investisseurs et est un vrai classique.

Selon les disponibilités, ce sont des pièces de 20FRF Napoléon, Coq/Marianne, Ange ou Ceres qui seront fournis. Si vous désirez un modèle en particulier, veuillez le notifier lors de votre commande.

20FRF – Napoléon

Le 20 FRF – Napoléon était frappée pour la première fois en 1802, sous le règne de Napoléon I Bonaparte ; originellement comme Premier Consul de la France et depuis 1804 comme Empereur des Français. Cette pièce-là a été frappée jusqu’à 1815 ; l’an que Napoléon I Bonaparte a été condamné à l’exil à Sainte-Hélène après sa défaite à la bataille de Waterloo. 37 années plus tard, en 1852, quand Napoléon III Bonaparte arrivait au pouvoir en France, la pièce était de nouveau mise en production. Les pièces Napoléon III restaient en circulation jusqu’à ce qu’il était évincé de son trône en 1870. Dès que 1866 la pièce 20 FRF – Napoléon faisait partie de l’étalon-or.

Dessin du 20 FRF – Napoléon
Le 20 FRF – Napoléon III existe en trois versions différentes:

  • 1852- Louis Napoléon Bonaparte
    Le face montre l’effigie de Napoléon III avec l’inscription ‘Louis-Napoléon Bonaparte’ autour de son portrait. En bas du face vous trouverez le nom du graveur de la pièce : ‘Barre’. Au revers vous voyez le valeur nominal de la pièce, 20 francs, et le millésime marqué au milieu d’un laurier. Autour de ce laurier vous voyez l’inscription ‘République française’. La lettre en bas du revers indique la location de production. Sur le bord de la pièce vous trouverez la devise ‘Dieu protège la France’.
  • 1853 – 1860 Napoléon III Empereur
    Le face montre l’effigie de Napoléon III avec l’inscription ‘Louis III Empereur’ autour de son portrait. En bas du face vous trouverez le nom du graveur de la pièce : ‘Barre’. Au revers vous voyez le valeur nominal de la pièce, 20 francs, et le millésime marqué au milieu d’un laurier. Autour de ce laurier vous voyez l’inscription ‘République française’. La lettre en bas du revers indique la location de production. Sur le bord de la pièce vous trouverez la devise ‘Dieu protège la France’.
  • 1861 – 1870 Napoléon III Empereur
    Le face montre l’effigie de Napoléon III, portant un laurier, avec l’inscription ‘Louis III Empereur’ autour de son portrait. En bas du face vous trouverez le nom du graveur de la pièce : ‘Barre’. Au revers vous voyez un blason et l’inscription ‘Empire français’ autour de ce blason. À gauche et droite vous trouvez le valeur nominal de la pièce, 20 francs. En bas du revers vous voyez le millésime. La lettre à gauche du millésime indique la location de production. Sur le bord de la pièce vous trouverez la devise ‘Dieu protège la France’.

20FRF – Coq/Marianne

Le 20 FRF – Coq / Marianne est produit de 1899 jusqu’à 1914, ce qui la rend la dernière des pièces français en or. À cause de la Première Guerre Mondiale, en effet, la France devait quitter l’étalon-or de l’Union monétaire latine.

Le face de la pièce Coq / Marianne montre l’image de Marianne, créé par Jules Clément Chaplain. Marianne, la symbole nationale de la France, ‘la Triomphe de la République’ et la liberté, est représentée avec le bonnet phrygien. Ce dernier symbolise la peuple française libérée de l’esclavage (le système féodale). Autour du portrait de Marianne vous voyez l’inscription ‘République française’. Le nom du créateur, J.C. Chaplain, est marqué à droite de sa gorge.

 

Au revers vous voyez le fameux ‘Liberté, Égalité, Fraternité’ ; la devise de la République française qui était introduite pendant la Révolution française, autour de l’image du Coq gaulois, qui symbolise la République française. Le Coq gaulois a été introduit comme symbole nationale de la France pendant la Révolution française et est un symbole pour la vigilance, la confiance et la pugnacité. . À gauche et droite vous trouvez le valeur nominal de la pièce, 20 francs. En bas du revers vous voyez le millésime.

20FRF – Ceres

Le 20 FRF Ceres n’a été produit que pendant 3 années, de 1849 jusqu’à 1851. Cette pièce a été introduite pendant la Deuxième République française qui a été mise en place en 1849 après que le roi Louis-Philippe I ait abdiqué en faveur de son jeune petit-fils Louis-Philippe II. La Deuxième République n’a pas duré longtemps et a été abolie en 1851 par Louis Napoléon Bonaparte qui fut alors président de la République. Après son coup d’état, Louis Napoléon Bonaparte devint empereur de la France et marqua le début du Deuxième Empire français.

Le face de la pièce Ceres montre l’effigie de Marianne, la personnification de la République française et symbole pour le ‘Triomphe de la République’, la liberté et la démocratie. Elle est illustrée comme la déesse romaine de l’agriculture et l’amour maternel, Ceres, avec les cheveux tressés. À gauche et à droite de Marianne vous pouvez voir, respectivement, le faisceau de licteur et une branche d’olivier. Le faisceau est un ancien symbole romain qui indiquait l’autorité des hauts magistrats. Au niveau de l’iconographie moderne il symbolise la justice, la revendication d’une autorité légitime et la force collective. La branche d’olivier symbolise la paix, la réconciliation et l’espoir. En bas du face vous trouverez le nom du graveur de la pièce : ‘L. Merley F.’ Autour de la pièce vous voyez l’inscription ‘République française’.
Au revers vous voyez le fameux ‘Liberté, Égalité, Fraternité’ ; la devise de la République française qui a été introduite pendant la Révolution française. Au milieu de la pièce vous voyez une couronne d’une branche d’olivier et une branche de chêne. Le valeur nominal de la pièce est marqué entre ces deux branches. En bas du revers vous voyez le millésime. La lettre au-dessus du millésime indique la location de production.

20FRF – Ange

Le 20 FRF Ange a été publié pour la première fois en 1791 à la suite de la Révolution française en 1789. Le rumeur circulait que la pièce Ange était un porte-bonheur car le créateur de la pièce Augustin Dupré a été sauvé de la guillotine pendant la Terreur parce qu’il portait une pièce Ange dans sa poche. Selon la légende, la lame de la guillotine n’est pas tombée pendant son exécution. Bien qu’improbable et incroyable, l’histoire a votre pris vie et rapidement il a été généralement accepté que la pièce Ange portait du bonheur à chacun qui le possèderait. La défaite de Napoléon Bonaparte à Waterloo, par exemple, était dû à la perte de sa pièce Ange qui lui avait porté bonheur pendants ses mission passées.
Après la chute de la Deuxième Empire française, et Napoléon III Bonaparte, la pièce Ange a été réintroduite en 1870. La nouvelle Troisième République française aimait le dessin révolutionnaire de la pièce 20 FRF – Ange et la réutilisait jusqu’en 1898. Sa réputation comme porte-bonheur a quand-même poursuivi peu de temps après. En effet, beaucoup de militaires français portaient des pièces Anges comme talisman pendant la Première Guerre Mondiale. Même pendant la Deuxième Guerre Mondiale, Herman Goering – tête de la Luftwaffe – était si obsédé par la légende de la pièce Ange qu’il a confisqué autant de pièces que possible pour les partager entre les pilotes de combats allemands.
Le face de la pièce Ange montre l’image d’une figure angélique en train d’écrire la nouvelle Constitution française. À gauche et à droite de l’ange vous voyez, respectivement, un faisceau de licteur et un coq, le Coq Gaulois. Le faisceau est un ancien symbole romain qui indiquait l’autorité des hauts magistrats. Au niveau de l’iconographie moderne il symbolise la justice, la revendication d’une autorité légitime et la force collective. Le Coq Gaulois symbolise la République française. En bas du face vous trouverez le nom du créateur de la pièce : ‘Duprez’. En haut de la pièce vous voyez l’inscription ‘République française’.
Au revers vous voyez le fameux ‘Liberté, Égalité, Fraternité’ ; la devise de la République française qui a été introduite pendant la Révolution française. Au milieu de la pièce vous voyez une couronne. Le valeur nominal de la pièce et le millésime sont marqués au milieu de cette couronne. La lettre en bas de la pièce indique la location de production.

Taille et épaisseur
Ø 21,00 mm // 1,20 mm

Teneur et poids
Le 20 FRF possède une teneur d’or de 900/1.000 (21,6 carat) et contient 5,8 grammes de l’or.

Information complémentaire

Poids

6,45

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “20 FRF – Pièce en or”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *